Un escalier troublant, style loft industriel

Escalier en métal vieilli
Un escalier réduit au plus strict minimum semble danser contre le mur

Cet escalier qui réunit les deux étages d’un duplex est particulièrement déroutant.

L’absence totale de contre-marche, de crémaillère et de point d’appui, la rampe réduite à sa plus simple expression, sans aucun garde-corps, finalement le fait que la main courante soit accrochée au plafond, au lieu d’être ancrée, classiquement, dans le sol, tout cela donne une extraordinaire légèreté.

Légèreté qui contraste avec l’aspect brut du matériel, un métal sombre ancré directement dans un mur en béton ciré. A la base de l’escalier, une marche massive qui se prolonge vers l’arrière donne une certaine stabilité.

Quand la lumière joue avec les marches, comme sur la photo, l’ombre des marches se déforme, l’escalier donne l’impression de se déformer et de s’envoler.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *