Dedans – Dehors, des pièces pour l’été

Avec l’été vient l’envie de profiter du soleil et de vivre dehors. Il y a plusieurs façons de faire une transition entre l’intérieur et l’extérieur : immenses baies vitrées, patios ouverts ou décoration florale qui fait entrer le jardin dans la maison… Évidemment, plus la maison est méridionale et plus l’ouverture est grande, avec des vérandas, des pièces ouvertes toute l’année, mais les jardins d’hiver sont tout aussi séduisants.

Un beach club à Saint Domingue

Les doux tons pastels de ce beach-club de Saint Domingue, abrités derrière des volets de bois blancs qui cassent la dureté de la lumière du midi font un écrin à une décoration végétale. Elle court du sol au plafond, de grosses plantes vertes à un lustre de délicates branches entrelacées et se fait l’écho du jardin extérieur.

Un salon avec des meubles peints en vert clair et des siège en rotin avec des grands coussins blancs
Le living est très clair, grand ouvert sur le jardin.

Les meubles en rotin avec leurs courbes douces, de couleur naturelle ou d’un blanc très légèrement rosé renforcent cette impression d’été.

Un très grand salon décoré dans des tons pastels vert et roses, avec des meubles en rotin et un plafond peint en vert
Le salon de réception d’un beach club de Saint Domingue invite la végétation à l’intérieur.
(Source : Kemble Interiors – Photo : Patrick Cline)

Une maison sur la plage en Californie

Cette maison est aussi éloignée d’une cabane de plage qu’un diamant d’exception peut l’être d’un cadeau bonux.

Une très grande pièce au mobilier contemporain dont les murs sont d'immenses verrières ouvertes sur l'océan Pacifique.
Cette maison sur la plage de Laguna Beach a des petits airs de penthouse.
(Source : Harte Brownlee & Assoc. – Photo Grey Crawford)

Son mobilier contemporain pourrait être tout aussi à sa place dans un appartement citadin et les murs sont totalement absents, remplacés par d’immenses baies vitrées ouvertes sur l’océan Pacifique.

Beau temps ou tempête, on est en permanence « dehors ».

Les magnifiques panoramas des beach houses

Totalement ouverte sur la végétation tropicale de la République Dominicaine… un patio couvert tout en hauteur doublé d’un balcon donne sur la terrasse et la piscine à débordement.

A Cap Cana, un immense patio donne sur le jardin. (Source : Juan Montoya Design - Photo Eric Piasecki )
A Cap Cana, un immense patio donne sur le jardin.
(Source : Juan Montoya Design – Photo Eric Piasecki )

Le grand toit protège cet espace où l’on peut rester même pendant la saison des pluies, à profiter de la fraîcheur et de la vue sur la mer. La maison entière est composée de grandes pièces presque totalement ouvertes sur l’extérieur.

Plus au nord, Long Island est le lieu de villégiature préféré des riches New-Yorkais. Deux interprétations de la « Beach House », cette maison bâtie en bordure de plage qui a fleuri sur les côtes américaines dès le XIX° siècle.

Ambiance traditionnelle de jardin d'hiver avec un immense bow-window
Jardin d’hiver traditionnel dans une maison le long de la plage de Long Island
(Source : Alexandra Loew – Photo Brandon Schulman Photography )

Ici, pas d’immenses baies vitrées, mais des porte-fenêtres surmontées d’impostes qui donnent beaucoup de luminosité. Le « bow window » abrite la table du repas, tandis que des meubles de styles variés se détachent sur un carrelage de marbre blanc et gris. Les tables, les grandes potiches remplies de plantes vertes évoquent les intérieurs du début du XX° siècle.

Par contre, dans la maison de la décoratrice Kelly Behun, les codes sont mélangés. Bien que l’on soit au nord, on retrouve les immenses baies vitrées méridionales, une décoration qui mélange des meubles de décorateur avec des tissus marocains…

Un grand canapé moderne, deux fauteuils en teck et un open bar
La cuisine américaine se prolonge par un salon.
(Source : Kelly Behun Studio – Photo William Waldron)

La grande cuisine ouverte avec son bar qui sert de coin repas est prolongé par un grand espace où se mêle un fauteuil Eames, deux chaises de jardin en teck et un immense canapé cooconing. Le tout avec vue sur l’Atlantique !

Ambiance marocanisée pour ce salon avec vue sur mer décoré de canapés posés sur le sol et de touches de tissus colorés
Une touche méditerranéenne pour ce salon avec vue sur mer décoré de canapés posés sur le sol et de touches de tissus colorés

Toro Canyon House

Située en haut d’une colline à MonteCito, un des plus riches quartiers de San Barbara, dans la région de Los Angeles, Toro Canyon House a été construite pour s’intégrer le plus possible à l’environnement. C’est une grande maison ouverte, organisée en plusieurs bâtiments organisés autour de trois cours. Ces trois cours permettent à la fois à la lumière d’entrer largement, et protègent les pièces ouvertes des forts vents qui balayent les collines.

Maison moderne avec plusieurs cours intérieures
Arrivée sur Toro Canyon House et ses bâtiments ouverts

Des formes cubiques simples, des pièces qui peuvent être entièrement ouvertes, sans transition réelle avec l’extérieur, grâce à des fenêtres coulissantes, un escalier qui suit la pente de la colline, une magnifique piscine

Chambre donnant sur une cour intérieure
Une chambre ouverte avec sa terrasse privée
Une grande salle à manger ouverte sur une cour protégée
La salle à manger est ouverte sur la cour intérieure

Et la vue incroyable sur les montagnes de la Sierra Madre et les monts Santa Ynez au crépuscule…

Coucher de soleil sur l'océan Pacifique
De la piscine, vue sur les pentes de San Barbara et l’océan Pacifique

(Photos John Ellis pour Bestor Architecture)

Et pour finir sur des notes moins modernes, une superbe galerie décorée de fresques dans un château italien forme une très belle terrasse abritée derrière des balustrades

Arcades avec une grande hauteur de plafond et des balcons
Les fresques de la villa Torrigiani, en Toscane, datent du XVII° siècle

Et plus au nord, en Belgique, le décorateur Axel Vervoordt a réamménagé son château de s-Gravenwezel. Les murs de l’ancienne orangeraie sont habillés de lierres et de végétation, les pots des orangers ont laissé la place pour un grand canapé confortable posé sur les tomettes anciennes, certaines des fenêtres conservent leurs croisillons d’origine tandis que d’autres ont été remplacées par de grandes vitres…

Une grande orangeraie habillée de lierres avec un sol en tomettes
L’orangeraie du chateau de s-Gravenwezel, aménagée par le décorateur Axel Vervoordt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *