Des Penthouses de rêve

Le Penthouse ou « appartement terrasse » est né à New-York dans les années 20, avant de conquérir peu à peu toutes les grandes villes du monde. A New-York, alors que les maisons traditionnelles avaient souvent des toits plats, les immeubles de luxe de la génération précédente, comme le Dakota Building, se reconnaissent à des toits pentus, abritant un ou deux étages de chambres pour les domestiques, souvent avec des tourelles aux coins.

Le Penthouse révolutionne la hiérarchie des étages

Jusqu’à l’invention de l’ascenseur, les étages nobles étaient les plus bas, les plus faciles à atteindre. Dans les immeubles haussmanniens, par exemple, le premier étage est généralement plus haut de plafond et plus luxueux que les autres. Le deuxième étage, le troisième, étaient encore socialement recherché. Au delà, on rentre dans des zones grises, le dernier étage avant les combles pouvant être apprécié pour sa vue (il est souvent orné d’un balcon).

Grand penthouse aménagé en loft avec cuisine américaine et living room
Ce penthouse berlinois occupe tout le toit : les quatre façades donnent sur la terrasse.
(Source : agence A Space)

Avec le Penthouse, les chambres de bonnes n’existent plus, au contraire, le dernier étage devient l’espace le plus luxueux de l’immeuble, avec un grand appartement ouvert sur une terrasse, parfois construit en duplex, avec deux étages de jardins, une piscine…

Grands espaces et luminosité

Selon qu’il a été construit après coup, dans un immeuble plus ancien où il n’était pas prévu (le Dakota Building, par exemple, n’a qu’un seul appartement sur les toits, valorisé à plus de sept millions de dollars), ou intégré dès le départ par les architectes, le penthouse sera plus ou moins grand, plus ou moins ouvert sur l’extérieur.

Bureau sous les combles avec vue sur la terrasse
Un bureau de rêve sous les toits pentus du Dakota Building
Chaise longue avec vue sur les toits de New York
La terrasse sur les toits du Dakota Building.
(Source : Curbed New-York)

La tendance actuelle est à de grands espaces, avec d’immenses baies vitrées, permettant de profiter au maximum de la lumière, la terrasse isolant de vis-à-vis potentiels. L’aménagement intérieur du penthouse rejoint celui des lofts de luxe ! Néanmoins, on trouve aussi des penthouses avec une décoration très traditionnelle.

Terrasse ou balcon ?

Ce qui distingue le penthouse du « simple » appartement sous les toits, c’est sa terrasse. Néanmoins, dans certains immeubles, elle peut se réduire à un grand balcon.

On apprécie particulièrement la solution ingénieuse dans ce loft berlinois, où le balcon, suffisamment grand pour accueillir deux chaises longues, peut se transformer l’hiver en une pièce supplémentaire : des vitrages viennent fermer la façade, un toit se déroule pour protéger l’espace des intempéries.

Un grand loft très lumineux
Dans ce loft berlinois, la terrasse est quasiment intégrée à l’appartement.
(Source : Capital und Denkmal)

La séparation avec l’appartement, faite de grandes baies vitrées, est quasiment invisible.

A penthouse with a view

En hauteur, luxueux, situés dans les meilleurs quartiers des grandes métropoles, les penthouses offrent souvent des vues spectaculaires. A tel point que les plus récents semblent conçus pour mettre la vue en valeur.

Le gagnant toutes catégories est sans doute ce luxueux penthouse londonien avec une vue imprenable sur la Tamise et les quais de Chelsea. (Source : Home Designing).

Le coin salon avec l'écran géant et la vue sur les lumières de Londres
Un écran descend pour un « home cinema » avec la nuit qui tombe sur Londres en prime
Penthouse avec plancher de noyer et murs blancs
Le penthouse est un duplex avec des baies vitrées sur les deux étages.
Terrasse avec chaises longues
La terrasse avec la vue sur la Tamise, parfaite pour le bronzage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *