La cuisine aux miroirs

Table de repas entre balcon et espace cuisine, avec au fond, un grand miroir
La table et les chaises (Kartell) se trouvent au fond de la cuisine, mais le grand miroir qui occupe tout le mur du fond donne une impression d’espace en doublant la longueur de la pièce, qui est ouverte sur l’espace salon.

Un très bel espace contemporain, avec une lumière très douce. La luminosité de la porte-fenêtre et de la fenêtre donnant sur la terrasse est équilibrée par l’éclairage du plan de travail sur la droite, et surtout par les trois plafonniers au-dessus du grand miroir du fond.

Celui-ci reflète la cuisine et le coin salon en enfilade, que seule une grande banquette sépare de la cuisine, donnant une impression d’espace importante pour une pièce en réalité de dimensions plus standards.

Au milieu du plan de travail, un bloc vertical est lui aussi habillé de miroirs, il sert à séparer l’espace évier de la partie cuisson et préparation du petit-déjeuner. Et sur le fond du plan de travail, encore un miroir, qui reflète le balcon.

Le parquet de bois clair, sans délimitation avec le coin salon, les placards et étagères blanches, la couleur taupe très à la mode actuellement qu’on retrouve sur les fauteuils du coin repas et sur le canapé au fond, tout ceci concourt à donner à cette pièce une ambiance douce et sereine.

Le même gris, en plus soutenu, est utilisé pour les huisseries des vitrages, et pour le petit galon qui fait le tour des rideaux.

Cette adaptation contemporaine des codes de la décoration scandinave est particulièrement bien réussie.

Une réalisation Vanessa Faivre, dans un appartement de 97m² dans le XIV° arrondissement à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *