C’était sûrement votre premier canapé !

C’est le canapé des étudiants qui entre en colocation en quittant enfin le nid parental ou la chambre exigüe, dite autrefois « de bonne », le canapé des jeunes couples dans leur tout premier studio. Il est un des tous premiers meubles qu’on achète, avec une étagère Billy et une plaque de cuisson…

Clic clac recouvert de tissu marron
Un jeté de canapé et des coussins, parfait pour un clic-clac utilisé principalement comme canapé et juste en lit d’appoint.

Qui n’a pas dormi sur un clic-clac ?

Le canapé clic-clac est emblématique de toute une génération, celle qui a découvert Erasmus et qui est partie dormir sur d’autres clic-clacs à l’étranger (cf. L’Auberge Espagnole, de Klapisch), c’est un énorme gain de confort par rapport à la solution de leurs parents… chez la Germaine de Renaud, on se contentait de quelques coussins jetés au sol, au mieux d’un matelas. Bref, les gens qui n’ont pas ou n’ont pas eu de clic-clac chez eux, à un moment donné, se comptent sans doute sur les doigts d’une main.

Canapé clic-clac avachi
Toute l’horreur d’un vieux clic-clac…

Le clic-clac en lit principal ou en lit d’appoint ?

Le modèle du clic-clac est le canapé-lit le plus facile à mettre en place, puisqu’il suffit de faire basculer son assise et de mettre le dossier à plat pour avoir un lit disponible. C’est donc aussi un de ceux qui demandent le moins de place supplémentaire pour être utilisés.

Les autres canapés ont en effet besoin de beaucoup d’espaces devant eux, puisque le « lit » est replié sous l’assise et va être tiré, puis déplie. Plus de travail, plus d’espace nécessaire devant…. et plus de confort aussi !

A mi chemin entre canapé lit traditionnel et clic clac
A mi chemin entre canapé lit traditionnel et clic clac

Le clic-clac, avec sa barre centrale, est bien connu pour vieillir mal. Quand on dort seul dans un clic-clac, il vaut mieux choisir un côté, toute tentative de s’étaler pour profiter de la surface conduira à un dos en compote, au réveil !

Aussi, au-delà des années étudiantes, le clic-clac est plus adapté comme lit d’appoint que comme lit principal.

Le choix du tissu et des motifs

Bien qu’il existe quelques housses de clic-clac « faux cuir », on va partir du principe que vous évitez cette faute de goût et que vous vous décidez pour un clic-clac avec une housse en tissu, tout ce qu’il y a de plus classique.

Les tissus proposés sont le coton, avec une version velours, des tissus synthétiques et du lin.

Caaoé cilc clac taupe
Un clic-clac design avec son assise tubulaire

Autant le dire tout de suite, le lin est totalement à éviter. Ce tissu froisse énormément, il est généralement utilisé en décoration comme housse sur des coussins très rembourrés qui le tendent bien et évitent les plis. Ou alors dans des grands débordements de tissus à la Marie Gouny, où les plis font parte de la décoration. Ni l’un ni l’autre ne correspondent à une housse de clic-clac.

Le velours, même de bonne qualité, est plus fragile à l’usage qu’un tissu normal (on évitera définitivement toute tentative de velours côtelé, là c’est anté-vintage comme concept décoratif).

Canapé clic clac rouge
Une belle housse ave des surpiqures

Les tissus en synthétique résistent mieux aux taches simples. Par contre, il est impossible de les laver à haute température, comme les housses en coton. Aussi, surtout si vous avez des enfants ou des animaux, vous choisirez de préférence un tissu coton, qui peut-être lavé en machine.

Et pour que votre housse de clic-clac se tienne bien et ne soit pas toute déformée au bout de quelques mois, vous ferez attention à choisir une housse faite dans un tissu à maille serrées. En magasin, prenez une petite surface de tissu entre vos deux mains, et essayez de le tirer dans différentes directions, pour voir s’il se déforme ou pas !

Décorer son clic-clac

Si vous achetez votre clic-clac, essayez de prendre dès le départ une housse qui se marie bien avec votre intérieur. Car toute décoration supplémentaire, jeté de canapé, coussins, etc… devra être enlevée le soir puis remise le matin. Petits gestes qui vous feront perdre du temps dans le cas d’un canapé lit utilisé quotidiennement !

Canapé clic clac rouge et fauteuil dépliable saumon
Deux couleurs mal assorties, des formes de clic-clac d’entrée de gamme… il faut décorer !

Sauf si vous avez des idées très arrêtées en matière de décoration, optez plutôt pour une housse aux tons neutres, qui pourra être en harmonie avec votre intérieur, même s’il évolue. Pour cette raison, tous les tissus à motifs doivent être considérés avec circonspection !

Par contre, il existe des housses surpiquées. Les piqures forment des motifs discrets, et c’est un très bon choix, d’autant plus qu’elles renforcent aussi la tenue du tissu.

Canapé clic clac bordeaux
Une belle housse recherchée, avec ses plis creux fermés par des rubans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *