Des astuces pour changer de décor

En vrac, quelques astuces pour changer de décor à peu de frais, ni sans avoir besoin d’être une très grande pro du bricolage. Et on peut même les combiner ! dites-moi celle que vous préférez…

Investir sur meuble de décorateur qui change tout

Table basse en bois, bicolore
Cami, une table contemporaine espagnole

Il suffit parfois d’une table basse moderne, dans un salon, ou d’un joli miroir dans une entrée pour changer la physionomie d’une pièce. Vous pouvez chiner dans des dépôts, dans des magasins comme Habitat, mais pourquoi ne pas parcourir le net à la recherche de meubles de jeunes décorateurs ?

Par exemple, cette table qui rajeunit les codes des années 50 à la mode 2015 a été éditée par le designer espagnol Luís Arrivillaga, nous l’avons trouvé sur un site qui propose beaucoup de meubles de qualité, et en cherchant dans le mobilier Kendo sur Interiortime, je suis sûre que vous trouverez aussi votre bonheur !

Très rapide et très économique : le jeté de canapé

Jeté de canapé coton et bambou
Jeté de canapé en coton et viscose de bambou

Non il ne s’agit pas de lancer violemment son canapé par la fenêtre pour passer ses nerfs, prouver sa force et faire de la place dans son séjour.

Mais un des moyens les plus simples de changer très vite l’ambiance d’une pièce, sans investir de grosses sommes, c’est tout simplement de recouvrir le canapé, les fauteuils et éventuellement la table, avec de grands carrés de tissus colorés. On peut ainsi faire oublier des étoffes un peu usées ou passées de mode sans devoir faire appel à un tapissier, changer le point fort d’une pièce, la réchauffer avec des couleurs optimistes, ou au contraire, lui donner une atmosphère calme et tranquille en utilisant les couleurs claires, le blanc, l’écru.

Et avec trois ou quatre coussins coordonnés en prime, vous avez l’impression d’avoir changé toute la déco de votre pièce !

Si vous prenez un jeté de canapé tout fait, le prix sera sans doute plus élevé : celui que nous vous montrons vaut 74 € sur Amazon, mais il est « écolo bio », mélangeant le coton et la fibre de bambou. Et surtout tellement confortable pour cooconner tranquille au coeur de l’hiver. C’est normal, il est fabriqué par une marque autrichienne, c’est le confort « chalet-chaleur ».

Très rapide et parfois cher : le paravent

Paravent 4 panneaux blanc à personnaliser
Ce paravent 4 panneaux coute 32,95 € sur Amazon

Le paravent était encore couramment utilisé à la moitié du XXe siècle pour se protéger des regards lorsqu’on se changeait ou prenait un bain. Avec l’installation de l’eau courante et par la suite des salles de bain, le paravent c’est transformé en élément décoratif de notre habitat ou de notre lieux de travail.

Il permet de cacher un recoin disgracieux, un ordinateur placé dans un coin salon, une kitchenette dans un studio ou tout simplement d’être un décor mobile au grès de nos fantaisies.

Le paravent se pare de décors floraux, animaliers, paysages…

On peut le chiner, tout fait, l’acheter neuf, ou le fabriquer soi même avec quelques panneaux d’aggloméré réunis par des charnières, et que l’on recouvrira d’un tissu, d’un papier peint de son choix… ou même que l’on peindra soi-même d’un décor original.

Enfin, si on veut le personnaliser, tout en partant d’une base plus légère que des panneaux MDF, il est possible d’acheter un paravent comme celui ci, en bâche blanche tendue sur une armature en fer forgé, et le décorer ensuite avec de la peinture acrylique.

Assez rapide et assez économique : les panneaux muraux

Décoration avec des panneaux muraux MDF
Décoration avec des panneaux muraux MDF

Ces mêmes panneaux MDF peuvent être fixés au mur. La meilleure solution est de les accrocher comme des tableaux, ce qui permet de les bouger facilement, de les échanger, ou même d’accrocher provisoirement des panneaux spéciaux pour les fêtes, par exemple, avec un Père Noël et des rennes.

Le panneau mural se décore avec des papiers peints, des chromos… il est un intermédiaire entre le tableau et le décor du mur, presque comme un relief, un à plat qu’on aurait rajouté. Particulièrement, dans les immeubles anciens, dont les murs sont souvent au moins en partie moulurés, il peut reprendre le rythme de ces moulures, et faire un décor grand siècle.

Dans un appartement moderne, on peut se faire un « faux Klein » avec un seul panneau peint en bleu, ou jouer plus intelligemment des grands a-plats de couleur pour rappeler une toile abstraite sans l’imiter.

Très rapide et très économique : les stickers

C’est la nouvelle solution, la transformation des décalcomanies qu’on collait sur les vitres de notre enfance en un outil de décoration à part entière. Elle nécessite peu de travail, il suffit de s’assurer que le mur est bien propre avant de mettre le sticker en place.

Les possibilités sont infinies. On peut combiner entre eux des stickers, jouer avec les cadres photos, les meubles de la pièce, compléter d’une touche de peinture… seules les limites de votre imagination vous arrêteront !

Et vous pouvez même coller certains de ces stickers sur les panneaux du paravent, ce qui vous donnera une très jolie décoration japonisante à très peu de frais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *